Exemple de fiche pédagogique

En complément des visites faites par des scolaires, des fiches pédagogiques pourront être proposées aux enseignants pour une exploitation pédagogique en classe. La richesse du thème permet d’aborder des disciplines diverses et peut se décliner suivant l’âge des élèves concernés. On peut envisager en français un travail autour d’albums ou de textes sur le thème des dragons, en sciences on peut se lancer dans une étude de la biologie du dragon, étudier par quels mécanismes il pourrait cracher du feu, on peut étudier les dragons à travers l’histoire, s’intéresser à leur pays d’origine…
Nous avons choisi ici de vous présenter une ébauche de fiche pédagogique présentant une activité mathématique pouvant être menée en cycle 3 (du CE2 au CM2) et au collège.

A partir de l’œuvre suivante :

Description : Cadre en bronze en forme de fenêtre gothique à double ogive, terminés à la partie supérieure par un galbe muni d’un anneau entre deux pinacles et à la partie inférieure par un cul de lampe orné de deux dragons ; contient un calendrier mensuel. France 1835/1850.
Etape 1 : découverte, observation
• De quoi s’agit-il ? Quel mois est représenté à votre avis ? Justifiez.
Etape 2 : lancement de la situation problème complexe
• Maintenant que nous savons qu’il s’agit du mois de décembre, comment pourrait-on faire pour savoir de quelle année précisément ?
• Une fois que les élèves ont déterminé qu’il faut prendre un repère associant une date et un jour (exemple le 25 décembre de cette année là était un mercredi), chercher quel outil utiliser (vieux calendriers datés ou calendrier perpétuel en ligne du type de http://actu63.free.fr/perpetuel.htm ou donner 1935 reconstitué à l’aide du site et leur demander de déduire) 1839, 1844 et 1850 sont 3 années possibles dans l’intervalle donné dans la description de l’œuvre.
Etape 3 : prolongements possibles
• Voir ce qu’il se passe les années bissextiles.
• Comment reconnaît-on une année bissextile ?
Rechercher l’information :
Depuis l’instauration du calendrier grégorien à la fin du XVIème siècle, sont bissextiles les années :
– soit divisibles par 4 mais non divisibles par 100
– soit divisibles par 400
Travail sur les critères de divisibilité par 4, et les autres…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s